Hayao Miyazaki et le Studio Ghibli

Hayao Miyazaki est un dessinateur, réalisateur et producteur de films d’animation japonais, cofondateur du Studio Ghibli. Presque inconnu en Occident en dehors des cercles d’amateurs d’anime et de manga jusqu’à la sortie internationale de Princesse Mononoké en 1999, ses films rencontrent ensuite un grand succès partout dans le monde et surtout au Japon où certains ont battu des records d’affluence.

Hayao Miyazaki explore souvent les mêmes thèmes centraux, la relation de l’humanité avec la nature, l’écologie et la technologie, ainsi que la difficulté de rester pacifiste dans un monde en guerre. Les protagonistes de ses films sont le plus souvent de jeunes filles ou femmes fortes et indépendantes, et les “méchants” ont des qualités qui les rendent moralement ambigus, comme les kamis de la religion shintoïste. Ses œuvres sont tout aussi accessibles aux enfants qu’aux adultes. Au Japon, il est considéré comme l’égal d’Osamu Tezuka, et en Occident on le compare souvent à Walt Disney. Toutefois, Miyazaki reste modeste et explique le succès de son entreprise par la chance qu’il a eue de pouvoir exploiter pleinement sa créativité.

Le studio Ghibli est un studio d’animation fondé par Hayao Miyazaki et Isao Takahata en 1985. Il produit des anime (films d’animation japonais), longs-métrages et courts-métrages, ainsi que des téléfilms, des séries d’animation et des jeux vidéo, dans une moindre mesure. Le studio est connu principalement pour ses longs-métrages d’animation destinés à un large public et dont plusieurs ont remporté des succès auprès de la critique et du public. Le logo du studio est un totoro, une créature mise en scène dans le film Mon voisin Totoro en 1988. Le nom du studio provient du mot que l’Italie utilisait pendant la Seconde Guerre mondiale pour désigner l’un de ses avions de reconnaissance, le Caproni Ca.3092 Ghibli. Hayao Miyazaki, grand amateur d’aviation, décide de choisir ce nom. Pour lui, le studio Ghibli se doit de jouer un rôle d’éclaireur dans le secteur de l’animation japonaise, et d’y faire souffler un vent de nouveauté.

En 1996, The Walt Disney Company obtient l’exclusivité des droits de distribution à l’étranger des films du studio Ghibli. À l’origine, sa filiale Buena Vista Distribution avait choisi de distribuer en France un film du studio Ghibli tous les six mois, et de ne les sortir en DVD qu’après leur exploitation en salle. Mais les plannings ont parfois changé et leur sortie au cinéma a pu être espacée de plus d’un an. De plus, Buena Vista France décide de sortir plusieurs films directement en DVD. Aux États-Unis, les films antérieurs à 1997 ont tous été diffusés directement en DVD. Certains sont actuellement introuvables en édition DVD française…

Filmographie du Studio Ghibli (longs métrages)

Nausicaä de la vallée du vent (1984)*, Le château dans le ciel (1986)*, Mon voisin Totoro (1988)*, Le tombeau des lucioles (1988), Kiki la petite sorcière (1989)*, Souvenirs goutte à goutte (1991), Porco Rosso (1992)*, Pompoko (1994), Si tu tends l’oreille (1995), Princesse Mononoké (1997)*, Mes voisins les Yamada (1999), Le voyage de Chihiro (2001)*, Le royaume des chats (2002), Le château ambulant (2004)*, Les contes de Terremer (2006), Ponyo sur la falaise (2008)*, Arrietty: le petit monde des chapardeurs (2010), La colline aux coquelicots (2011), Le vent se lève (2013)*, Le conte de la princesse Kaguya (2013), Souvenirs de Marnie (2014), La tortue rouge (2016).

*films réalisé par Hayao Miyazaki

Sources: Wikipedia, Buta Connection.