Volontariat

La Maison de Paille a un besoin permanent de volontaires motivé-e-s qui contribuent à son fonctionnement. Si tu es intéressé-e à participer à un chantier d’éco-construction, au bricolage, à l’agriculture, à la vie en collectif, et que tu es respecteux-se et responsable, n’hésite pas à remplir notre formulaire d’inscription ou à nous contacter via notre profile sur le site suisse du wwoofing.

Les lieux

La Maison de Paille se trouve dans le hameau d’Essertfallon qui est rattaché au petit village d’Epiquerez (commune du Clos-du-Doubs), entre St-Ursanne et Soubey. Le hameau est perché à 750m d’altitude sur un flanc de vallée dans le Parc naturel régional du Doubs et la Maison de Paille se situe entre prairies et forêts, dans un cadre naturel magnifique.

Les commerces les plus proches se trouvent à St-Ursanne. Les villes de Delémont et Porrentruy sont à 30 minutes de route. En transport public, la ferme peut être atteinte en bus à partir de la gare ferroviaire de St-Ursanne.

Travail

Dans la ferme qui héberge les volontaires vit un petit collectif composé en partie de personnes qui exercent une activité indépendante en lien avec la structure de la Maison de Paille. Les membres du collectif sont responsables de plusieurs domaines d’activité et coordonnent le travail à effectuer lors de la réunion commune qui se déroule tous les matins 15 min. avant le début des activités.

Activités:

  • Divers travaux de construction sur le chantier pour le développement de la Maison de Paille (2021)
  • Travaux forestiers (coupe et plantation d’arbres, défrichage)
  • Aide au chauffage de la maison (fendre et scier le bois de feu)
  • Travaux de jardinage (serre, jardins, vergers)
  • Entretien et nettoyage de la Maison de Paille
  • Préparation des repas, participation au ménage les vendredis après-midi et entretien général de la Ferme collective
  • 1 week-end par mois de permanence à la Ferme collective pour gérer l’activité sociale, les visites, l’écurie etc.
  • Contribution à notre activité sociale: prendre du temps avec les personnes placées chez nous (travailler, discuter ensemble), les conduire à des rendez-vous, proposer éventuellement des activités en collaboration avec l’équipe résidente.

Nous adaptons les tâches demandées aux compétences des volontaires et cherchons à leur faire acquérir de nouveaux outils et connaissances. Nous cherchons à offrir un espace où les bénévoles peuvent exprimer librement leurs besoins, doutes et envies et essayons de résoudre de manière constructive les conflits ou insatisfactions qui peuvent se présenter.

Horaires de travail

Durant la belle saison, le travail s’effectue de 8h30 à 12h30 (avec une pause de 20 minutes) et l’après-midi deux heures sont consacrées à finir les travaux entrepris la matinée ou à d’autres tâches. L’hiver, on commence à travailler à 9h et on finit à 14h. Au total, nous demandons aux volontaires 6 heures de travail par jour.

Les repas de midi sont toujours organisés pour être prêts à 12h30 l’été et à 14h l’hiver (le soir, volontaires gèrent librement leurs repas).

Hébergement et nourriture

La ferme est composée de plusieurs pièces habitables parmi lesquelles nous avons des chambres simples ou doubles à disposition des volontaires. Il existe également un hébergement sous forme de roulotte dans le périmètre de la ferme. Les salles de bain sont à proximité et se trouvent toutes à l’intérieur de la ferme. Les draps et les linges sont fournis et il est possible de laver son linge sur place. Une cuisine commune est à disposition et la nourriture, principalement bio et végétarienne, est mise à disposition (sauf en cas de désirs particuliers).

Conditions

  • Le séjour doit durer minimum 1 mois et nous commençons toujours avec une semaine d’essai.
  • Nous demandons aux volontaires de s’engager activement et d’être responsables par rapport aux tâches à accomplir.
  • Le respect des lieux (propreté, rangement, entretien) est fondamental pour le fonctionnement de la structure.
  • Idéalement, les volontaires devraient avoir quelques connaissances de la langue française ou se débrouiller en anglais.
  • La Maison de Paille a une activité sociale dont les volontaires font naturellement partie puisque nous vivons en collectivité. C’est la raison pour laquelle nous tenons à offrir aux personnes placées chez un environnement sain et sécurisant. Cela signifie que nous demandons à chacun-e d’être responsable, respectueux-euse et ne pas avoir de dépendances (alcool, drogue, jeux vidéo etc.) afin de donner le meilleur exemple qu’il soit. La consommation de cannabis est par ailleurs interdite dans le périmètre de notre structure. Merci de bien prendre en considération ces points importants pour le bon fonctionnement de notre structure.