Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Purification du corps avec Fabian Achury

juin 1 @ 8 h 00 min - 12 h 00 min

Il y a une légende Kaxinawá qui raconte que les indiens du village ont été très malade et le Chaman Kampu avait fait tout ce qui était possible pour les guérir. Toutes les herbes médicinales connues ont été utilisés, mais aucune aidait l’agonie de son peuple. Kampu alors entra dans la forêt et sous l’effet de l’Ayahuasca, a reçu la visite du grand Dieu. Il a apporté dans ses mains une grenouille, d’où il a pris une sécrétion blanche, et a enseigné comment l’utiliser. De retour à la tribu et en suivant les instructions qu’il avait reçues, le chaman Kampu était capable de guérir ses frères Indiens. Après sa mort, l’esprit de Kampu a commencé à vivre dans la grenouille et les Indiens ont commencé à utiliser sa sécrétion pour rester actif et en bonne santé.

Le chaman Colombien Fabian Achury vous propose de participer à la cérémonie du Kambo

La grenouille verte: Phyllomedusa bicolor, appelé Kambo, est la plus grande espèce du genre de la famille Hylidae, trouvée dans le sud de l’Amazone et sur tout le territoire de l’Acre, étant également présente dans presque tous les pays de l’Amazonie, le Guyana, le Venezuela , la Colombie, le Pérou et la Bolivie. Par extension, Kambo est aussi le nom de la sécrétion de cette grenouille.

Le Kambo contient des peptides et des substances (Dermorfine, Deltorfine) qui sont analgésique et qui renforcent le système immunitaire provoquant la destruction de micro-organismes pathogènes. Les substances contenues dans la sécrétion de la grenouille ont également des propriétés antibiotiques, et renforcent le système immunitaire par la production d’anticorps contre le poison, montrant également une grande puissance dans le traitement de la maladie de Parkinson, le SIDA, le cancer, la dépression et d’autres maladies. Le Deltorfine et Dermorfine sont aujourd’hui produite synthétiquement par les laboratoires pharmaceutiques.
Il y a aussi, en raison de son effet purgatif, un processus évident de détoxication du foie (généralement un vomit de la bile amère), de l’intestin (par le biais des évacuations) et de l’ensemble du système digestif. Les “Katukina” l’utilisent aussi comme antidote en cas de morsure de serpent, médecine pour beaucoup de maladies, et comme tonique.
Mais à l’origine, la cause principale pour prendre Kambo était de lutter contre le “Panema”, ce qui signifie tristesse, manque de chance, irritation… mauvaise aura. La personne est avec “Panema” quand rien ne va et rien n’est bon. (source: Marcelo Gomes Bolshaw)

Le Kambo est obtenu en capturant une grenouille Phyllomedusa bicolor et en grattant la sécrétion de sa peau. Son venin contient près de 200 molécules actives. Le Kambo est utilisé par les communautés indigènes d’Amazonie, ce venin a des vertus désintoxiquantes, nettoyantes, purifiantes et stimulantes du système immunitaire.
Le Kambo soigne des nombreuses maladies, et a la vertu d’élever le niveau énergétique, tout en nettoyant en profondeur le corps physique et astral, il est effilasse pour lutter contre les addictions. Il nettoie l’organisme des toxines et des métaux lourds. Les réactions le plus communes sont des malaises, des nausées et des vomissements.
Le Kambo est séché et mélange avec d’eau, il est appliquée en couche sous-cutanée à l’aide d’un couteau. L’effet commence environ 30 secondes après l’application et dure entre 30 et 45 minutes. C’est un moment assez difficile, on a parfois l’impression de mourir et puis de renaître.
Au moment d’appliquer le venin sur la peau une sensation de brûlure se fait ressentir, puis on ressens le poisson monter à la tête très rapidement. Très vite, on à la tête que gonfle, le cœur qui palpite, on à très chaud, des sueurs abondants, des tremblements et surtout beaucoup de vomissements.
Pour prendre le Kambo il faux boire deux litres d’eau à jeun puis s’inoculer le venin à travers une plaie. (Une petite brûlure faite sûr le bras). Pendant le rituel plus de 4 litres d’eau sont bus. Une fois la séance es terminée une sensation de bien-être et d’apaisement se ressent avec un esprit léger et apaisé.
Le Kambo peut être utilise pendent d’autres rituels chamaniques comme en complément d’une cérémonie d’ayahuasca, les effets de la cérémonie seront plus puissants. Il est recommandé faire trois fois la cérémonie du Kambo, avec 8 jours d’écart entre les séances.

Préparation: ne rien avoir manger pendent 12 heures avant la cérémonie et boire deux litres d’eau avant de prendre le Kambo.

Les facilitateurs (personnes chargées d’accompagner l’expérience)

Fabian Achury: chaman et médecin traditionnel d’Amazonie colombienne.
Liliana Martinelli: guérisseuse colombienne, déblocage énergétique et magnétiseuse.

Tarif

Le prix pour une séance (de 8h. à 12h.) s’élève à 100 CHF par personne, pour réserver le 50% du montant sera versé sur le compte: CH-34-0900-0000-1448-7989-8, le 50% restant sera payé en cash le jour de la cérémonie. (En cas d’annulation 50% du montant de la réservation nous est dû)

Détails

Date :
juin 1
Heure :
8 h 00 min - 12 h 00 min

Organisateur

Jacques Froidevaux
Téléphone :
+41 79 776 93 55
Site Web :
https://lamaisondepaille.ch

Lieu

Centre la Maison de Paille
Essertfallon 37
Epiquerez, Clos du Doubs 2886 Suisse
Téléphone :
+41 32 955 20 60