Qui sommes-nous

La Maison en Paille n’a aucune base idéologique et se veut un espace propice au partage et aux rencontres, ouvert, sans jugement, avec une grande confiance en cette impulsion profonde que chaque humain a en soi. L’enrichissement réciproque dans l’échange, l’ouverture du cœur, la guérison, l’unité dans l’amour. Les activités proposées auront un rayonnement sur les personnes venant y séjourner qui pourront y trouver la conviction qu’un changement est possible, et peut apporter le bien-être dont la planète et nous-mêmes avons besoin. À travers cet exemple palpable et fonctionnel d’une autre manière d’envisager l’habitat et son rapport avec la nature, elle suscitera aussi des réflexions sur l’environnement et l’évolution saine de notre société.

 

  La Maison en paille se situe au cœur du Clos-du-Doubs, à l’entrée du hameau d’Essertfallon qui comprend 5 maisons. Perchée sur la vallée du Doubs, elle fait face aux Franches-montagnes, dans un domaine agricole appartenant à la Fondation des fermes communautaires libres, à mi-chemin entre Soubey et St.Ursanne

. Un verger d’une quarantaine d’arbres fruitiers à hautes tiges en voie de disparition entoure la structure.

Jacques Froidevaux est horloger de formation, reconverti à l’agriculture, il est aussi le cœur et l’âme du projet de la Maison en Paille auquel il se dédie entièrement depuis cette année. Il est praticien en relation d’aide ‹ Carl Rogers ›, accompagnateur en jeûne.

« Mes expériences de vie on toujours été liées à mon évolution personnelle et mon choix d’œuvrer pour un monde respectueux de la nature et de la vie dans son entier. »

Construction

La Maison est construite entièrement avec du bois des forêts environnantes appartenant à la fondation, la menuiserie est faite dans l’atelier prévu à cet effet qui sera démantelé et réaménagé aussitôt les travaux finis. Toute la paille pour l’isolation provient de nos propres champs et la terre pour la réalisation de sa couche de corps et de ses enduits provient du lieu même où elle a été construite. Quasi aucune énergie grise n’a donc dû être employée pour la construire.